Bienvenue sur le site
de Shiatsu-Châteaubriant

Je vous accueille sur rendez-vous pour mes séances de shiatsu, dans un cabinet partagé avec Charlotte Bernard Tessier, somatopathe, Régis Godillon, hypnothérapeute et, à partir du 1er juillet, Clémence Lebastard, shiatsuki et praticienne d’Atma Janzu et de Watsu. A la rentrée, de septembre et pour la saison 2022-2023, Delphine Goujon, coach personnel et professionnel, proposera en ce même lieu une méditation mensuelle.

Quelle que soit la pratique au cabinet , nous apportons un soin particulier à l’hygiène et à la prévention, tout en privilégiant un accueil chaleureux et bienveillant.

Vous trouverez sur ce site quelques éléments d’information. N’hésitez pas à me contacter pour tout renseignement complémentaire.

Les fêtes de fin d’année approchent ! Vous souhaitez offrir un cadeau qui fasse du bien ? Un cadeau qui permette de prendre soin des personnes que vous aimez ? Vous pouvez opter pour une ou plusieurs séances de shiatsu. Rendez-vous ici pour les Bons Cadeaux !

Le Shiatsu, art japonais, s’appuie sur les théories de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Selon la pensée chinoise, les énergies du Ciel, yang, combinées aux énergies de la Terre, yin, donnent la vie. Nous, êtres vivants, somment le fruit de l’union des souffles du Ciel et de la Terre, et les saisons en sont l’expression. Un des principes fondamentaux de l’énergétique chinoise repose sur la théorie des cinq mouvements, ou cinq éléments. A chaque mouvement ou élément correspond une saison. Il y a donc cinq saisons, une de plus que dans le calendrier occidental :

Le calendrier énergétique chinois comprend nos 4 saisons, s’étirant chacune sur 72 jours, avec entre chaque saison une intersaison de 18 jours, période de transition nécessaire entre chaque saison : temps de recentrage et régénération, pause et maturation. Cette intersaison est un moment favorable à la réflexion, la concentration, la compréhension et la mémorisation afin de digérer les expériences passées pour mieux vivre celles à venir.

Ces cinq saisons liées aux cinq éléments fondamentaux sont associées à nos organes-entrailles.

Le Printemps correspond à l’élément Bois ( et Foie/yin – Vésicule Biliaire/yang )     

L’Été correspond à l’élément Feu ( et Cœur/yin – Intestin Grêle/yang )  

L’Automne correspond à l’élément Métal ( et Poumon/yin – Gros Intestin/yang )     

L’Hiver correspond à l’élément Eau ( et Rein/yin – Vessie/yang )

L’intersaison de 18 jours permet de passer doucement d’une saison à l’autre et correspond à l’élément Terre (mais aussi Rate/yin – Estomac/yang) ; elle se divise en 9 jours de désamorçage de la saison précédente et 9 jours d’amorçage de la saison suivante. 

Selon le calendrier chinois, nous sommes pleinement dans la saison hivernale du 7 novembre 2022 au 15 janvier 2023. En énergétique chinoise, le Yin est à son maximum, on le nomme Le grand Yin. La sève se retranche au plus profond dans les racines, les graines retournent à la terre, la lumière diminue, la température baisse, le vivant se met en état d’hibernation. C’est le temps de l’intériorité, du repos, de la restauration de nos forces en prévision d’un nouveau cycle, l’hiver marquant la fin du cycle annuel. Le Ciel et la Terre ne communiquent plus. La terre est livrée à elle-même et ses énergies travaillent en profondeur.


L’hiver – à la couleur noire ou sombre – est associé à l’élément Eau, qui coule et descend en profondeur, ainsi qu’aux organes Rein (Yin) et Vessie (Yang). Notre énergie vitale est stockée au niveau des Reins. Nos os, dents, moelles, cheveux, oreilles sont gouvernés par l’énergie des Reins. Les Reins sont le siège de la volonté et du courage. Si l’énergie des Reins est puissante, ces qualités se développent naturellement et permettent un bon ancrage : on peut dire « avoir les reins solides ». A l’opposé, une déficience énergétique des Reins fait naitre la peur, et inversement des peurs répétées attaquent l’énergie des Reins. La peur fige, or ce qui ne circule pas stagne et est défavorable au mouvement de la vie : la circulation de l’énergie est comparable à l’écoulement libre d’un cours d’eau. L’eau qui coule librement, sans barrage, sans contrainte, favorise la vie. L’eau qui est bloquée croupit… alors dans le repos de l’hiver, restons en mouvement !


La saveur salée correspond à cette saison, et consommée de manière modérée, elle donne de l’énergie aux Reins (huitre, crabe, algue, coque, crevette, châtaigne, porc, sanglier, soja, canard …. ). Mais gare à l’excès, car le salé assèche le sang. A éviter en cas d’anémie, faiblesse générale, tête lourde ou dans le brouillard. Pensons à manger des fruits et légumes de saison, des légumineuses, des racines, noix,… et préférer une alimentation chaude ainsi qu’un mode de cuisson lent et prolongé.


Froid et humidité accroissent la fragilité de l’organisme, c’est le moment de moins s’exposer, de rentrer à l’intérieur de la maison, à l’intérieur de soi. Les nuits sont les plus longues de l’année, invitant au repos, profitons en ! C’est le temps des lectures, rêveries… la méditation, les moments tranquilles, dès que possible.
Le froid contracte, fait stagner ou ralentit la circulation du sang et de l’énergie, il est donc capital de bien se couvrir les reins, les pieds, la tête,… de prendre soin de soi.


Alors prenons soin de nous. Prenez soin de vous !

À très bientôt,

Véronique Porteneuve, spécialiste en Shiatsu
Entreprise individuelle

Photo_2
« 2 de 9 »