Le suivi en shiatsu

Les causes des déséquilibres énergétiques peuvent être d’origine psycho-émotionnelle, climatique, alimentaire ou toxique. Elles peuvent être également le fruit d’un surmenage physique et psychique ou au contraire d’un manque d’activité.

Suivant le caractère chronique ou passager des déséquilibres, le Shiatsu nécessitera de une à trois séances, assez rapprochées, pour les troubles les plus bénins. Pour des déséquilibres plus profonds, un suivi régulier est recommandé (une fois par mois puis/ou une fois par changement de saison ou bien quand le besoin s’en fait sentir). En effet, certains troubles apparaissent après de longues années d’agression et de déséquilibre. Il est évident que le corps a parfois besoin de temps pour retrouver un fonctionnement normal. De plus, une amélioration durable nécessitera souvent un changement dans les habitudes (alimentation, repos, exercice physique, psychologie, etc…).

En prévention, le shiatsu est bénéfique à chaque changement de saison. Pratiqué régulièrement, il contribue à maintenir ou restaurer l’équilibre physique et psychique, la santé, le bien-être.

« Il faut régler les grands problèmes quand ils sont encore petits » 
N’attendons pas d’être malade pour nous accorder du repos, pour prendre soin de nous…