Ma formation

J’ai accompli ma formation au Shiatsu thérapeutique à l’Ecole Angevine de Shiatsu, de 2014 à 2017. Le Shiatsu autour duquel cette formation s’est structurée est celui de Tokuda Sensei, complété d’apports des techniques issues du style Masunaga à partir de la deuxième année. Cet enseignement est avant tout pratique, néanmoins, l’École Angevine de Shiatsu accorde une importance toute particulière à l’étude précise des fondements de la Médecine Traditionnelle Chinoise, destinée à établir un bilan énergétique différencié.

Je suis certifiée Spécialiste en Shiatsu par le Syndicat Professionnel de Shiatsu (SPS) au terme de mes études en octobre 2017, et depuis, membre de ce syndicat professionnel. Le Shiatsu est reconnu officiellement par l’État français et le Ministère du Travail (J.O. du 25/07/2015) comme profession, et seul le SPS (Syndicat Professionnel de Shiatsu) est actuellement habilité à délivrer un titre professionnel de « Spécialiste en Shiatsu » reconnu par l’État.

L’apprentissage du shiatsuki est continu, auprès de ses receveurs, de ses collègues comme de ses maîtres enseignants. Les ouvrages de référence avec lesquels je travaille et les stages avec des professionnels du Shiatsu nourrissent ce besoin d’apprendre toujours.

Juin 2018 : Stage de quatre jours effectué auprès de Stéphane Vien, dédié aux Kenbiki (balancements, oscillations, étirements) et mobilisations passives (manœuvres douces et graduelles pour augmenter l’amplitude articulaire).

Avril 2019 : Initiation de deux jours au Shiatsu Maternité – La grossesse – auprès de Lidwine Delaunay-Bretécher, formée au Shiatsu Maternité par Suzanne Yates.

Le praticien Shiatsu se doit de respecter l’intégrité physique et morale du patient et de respecter le code de déontologie du spécialiste en Shiatsu. Il est tenu au secret professionnel.